Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Inoubliable Maroc

Découverte du Maroc à travers mes vacances . Tourisme Agadir voyage souvenir paysage

LA CUISINE MAROCAINE-LE COUSCOUS

Publié le 5 Septembre 2020 par Mghi Chris in CUISINE MAROCAINE

LA CUISINE MAROCAINE-LE COUSCOUS

Le couscous est un plat qui se réalise tous les vendredi et se boit ce jour là avec le petit lait ou leben .Cette boisson est agréable et se boit fraîche, généralement en accompagnement du couscous

  • le lait fermenté caillé (rayebraïb en arabe ; tikkilt en chleuh ; ikil en kabyle ; aghi yetchlen en chaoui), qui, égoutté, donne le lebné.
  • le leben (l'benlben ou lban en arabe ; agho en chleuh ; ighi en kabyle ; aghi asemmam en chaouia), ou petit-lait fermenté, babeurre issu du rayeb.
le plat est servi dans le plat monté en pyramide.

le plat est servi dans le plat monté en pyramide.

 Le Couscous comme le tajine est un plat emblématique du Maghreb. (Tunisie, Maroc, Algérie, Lybie, Mauritanie et le Sahara occidental). En effet, la semoule de blé dur est l’aliment de base de ces pays. Elle est différente du blé tendre, appelé aussi « froment », lequel est utilisé pour la fabrication du pain, de la pizza, … etc. Et le terme « couscous » désigne aussi bien la semoule (une fois cuite à la vapeur) que le plat en entier.

 

Le couscous est un élément essentiel de l’identité culturelle maghrébine. D’ailleurs, il a été déclaré officiellement « Patrimoine maghrébin commun ». Et plus récemment, un projet vise à le classer au rang des patrimoines communs de l’humanité par l’ONU (Organisation des Nations Unies).

Le plat de couscous fait partie des plats de tous les jours, mais se déguste aussi lors des occasions spéciales (mariage, cérémonies religieuses, naissance, offrandes, circoncision, décès, …). Surtout lors de l’Aïd el-Kebir qui signifie « fête du sacrifice » ou « grande fête ». Mais attention, ne le confondez pas avec l’Aïd el-Fitr qui signifie « petite fête » et qui marque la fin du ramadan.

Il revêt également une symbolique très forte, car c’est un plat de partage et de solidarité. Ainsi, on se réunit volontiers autour d’un bon couscous pour renforcer les amitiés, les alliances ou pour témoigner de l’hospitalité et de la générosité.

A la maison c'est mon homme qui s'y colle , il est le roi du couscous .J'adoreA la maison c'est mon homme qui s'y colle , il est le roi du couscous .J'adore
A la maison c'est mon homme qui s'y colle , il est le roi du couscous .J'adoreA la maison c'est mon homme qui s'y colle , il est le roi du couscous .J'adore

A la maison c'est mon homme qui s'y colle , il est le roi du couscous .J'adore

Commenter cet article